Le bilan du dégroupage en 2005

0
6

L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) vient de publier un bilan sur le dégroupage en France. Selon l’autorité, la France reste leader du dégroupage en europe avec 2.82 millions de ligne dégroupées fin 2005.

Plus précisement la France comporterait 2 228 000 lignes en dégroupage partiel et 592 000 lignes en dégroupage total au 31 décembre 2005. Le dégroupage total a été multiplié par 6 en 2005 et sa progression est plus rapide que le dégroupage partiel (+64% contre +6% au 4eme trimestre), en nombre de lignes.

France Télécom aura  livré aux opérateurs alternatifs 1107 sites de dégroupage (1058 en métropole et 49 dans les DOM). On signale cependant un tassement de l’extension des zones dégroupées, passant de 52 % à 54 % seulement.

Quant à l’intervention des collectivités locales, l’Autorité indique qu’elle a été déterminante pour trois quarts des nouveaux sites livrés par FT en métropole, spécialement en Alsace, dans le Loiret, l’Oise et les Pyrénées Atlantique. Dans ces zones, les collectivités ont délégué les marchés de déploiement de réseaux de fibre à l’échelle du département ou de la région.

Nous vous rappelons que notre comparatif ADSL est disponible ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE