Microsoft corrige le ‘bug’ d’autonomie sur l’Intel Core Duo

0
3

Nous vous l’annoncions fin janvier (voir cette actualité), certains confrères avaient mesuré une chutte de l’autonomie sans raison lorsqu’un périphérique USB était connecté sur un PC portable Napa (qui permet d’accueillir les nouveaux processeurs Core Duo et Solo).

Microsoft confirme aujourd’hui que c’est bien son système d’exploitation Windows qui est la cause de ce “bug”. Et ce n’est pas une découverte pour le géant de Seattle car dès juillet 2005, dans une note confidentielle transmise aux fabricants d’ordinateurs portables, la faille dans le pilote USB 2.0 de Windows XP SP2 a été dévoilée. Mais Microsoft est resté particulièrement discret.

Le pilote ne permet pas au Core Duo d’entrer dans un état “sleep” proposé par la technologie du processeur d’Intel, qui permet de cacher l’un des coeurs du processeur rendu inactif afin d’économiser la batterie. Sur les d’ordinateurs portables qui ont implémenté cette technologie, la perte d’autonomie induite par le bug serait de l’ordre d’une heure, un chiffre à modérer selon l’usage de l’ordinateur et la configuration sur laquelle la faille peut s’appliquer.

Le document de Microsoft diffusé il y a six mois indiquait une méthode pour corriger le bug en éditant le registre de Windows. Mais l’éditeur travaille aujourd’hui sur une mise à jour plus pratique qui fixerait la faille au travers du BIOS.

LAISSER UN COMMENTAIRE