Nvidia piège son concurrent Ati par l’intermédiaire d’ULi

0
6

NVIDIA aurait décidé d’accélérer l’arrêt de la commercialisation de chipsets ULi. Rappelons que cette entreprise qui produit principalement des chipsets à été rachetée par Nvidia en février (voir cette actualité). Selon le site digitimes, il s’agirait plus particulièrement de l’arrêt des southbridge ULi qui sont utilisés en combinaison avec les Northbridge…  du concurrent ATI.

Les southbridge M1575 et 1573 seraient actuellement en situation de pénurie, même si ATI dispose d’un stock d’environ 100.000 chipsets, principalement destinés aux fabricants de cartes mères les plus importants (ASUS, ECS, Gigabyte, MSI). Une importante pénurie de chipsets Ati est cependant à craindre en mai/juin pour les fabricants de cartes mères.

Bref, Nvidia utilise toutes les armes à sa disposition pour gêner son concurrent Ati. L’entreprise canadienne développe actuellement un southbridge en interne, le SB600, qui est prévu pour mai aux dernières nouvelles. Un retard dans le développement serait assez dommageable pour Ati.

LAISSER UN COMMENTAIRE