Un test des processeurs VIA C7 et Luke

0
16

Après une longue période d’hibernation, nos confrères du site x86-secret publient un article très complet sur des processeurs dont la presse informatique parle peu souvent : les VIA C7 et Luke.

Pour rappel le C7 est le successeur du C3 et il s’agit d’un processeur destiné aux cartes mères Mini-ITX,  Luke désigne un concept qui comprend le Northbridge dans le coeur même du CPU. Le C7 est un processeur peu puissant si on le compare aux produits Intel ou AMD mais sa faible consommation le rend  pour une utilisation serveur par exemple. Iliad l’utilise d’ailleurs dans ses nouveaux serveurs dédiés “Dedibox” lancés il y a peu de temps.

Citation : X86-secret est de retour. Qu’on se le dise ! Pour ce premier article après le come-back, et afin de se dérouiller un peu, nous avons choisi un sujet probablement aussi rouillé que nous pouvons l’être après plus de six mois d’absence : Le nouveau C7 de VIA. Annoncé au CeBIT 2004, celui-ci macère depuis maintenant deux ans dans les laboratoires R&D de VIA. Doté d’une architecture qu’on nous présente comme nouvelle, le C7 de VIA sera pour nous l’occasion de faire un tour d’horizon des nouveautés de chez VIA. Ceci inclut donc également le CPU “Luke” et la plateforme Nano-BGA.

Attendu par quelques uns comme une curiosité plus que comme une réelle alternative aux processeurs d’Intel ou d’AMD, le C7 de VIA devrait être disponible en masse d’ici un mois. Inutile d’espérer trouver des versions en boite dans le commerce. Ce processeur est principalement conçu pour être utilisé dans des portables, via le C7-M, et dans des boitiers type STB (Set Top Box). Pour cette raison, la seule façon de se procurer un C7 restera probablement l’achat d’un portable qui en est équipé, ou bien l’achat d’une carte mère Mini-ITX de la série EPIA-EN. Doté d’un bus QDR compatible avec celui des Pentium 4 et autres Pentium M, le C7 est cadencé à 1.5 GHz et 2.0 GHz au lancement et équipé de 128 Ko de cache L1 et 128 Ko de cache L2. Nous allons donc décortiquer son architecture afin de connaitre les choix technologies de VIA, les spécifications du cœur et, bien sûr, ses performances.

Lire le dossier VIA C7 / Luke / Nano-BGA sur le site X86-secret

LAISSER UN COMMENTAIRE