Une taxe de plus sur les gros disques durs !

0
6

La loi Dadvsi prévoit d’interdire la copie privée (votée par le parlement sous la forte pression de l’industrie cinématographique et musicale) mais paradoxalement, la taxe sur la copie privée ne sera pas supprimée. Pire, elle va probablement être étendue !  

En effet, la commission d’Albis, chargée de définir les rémunérations liées aux supports numériques, étudierait la possibilité d’une extension de la taxe sur la copie privée aux disques durs de haute capacité.

Actuellement la taxe en question se limite aux disques durs ayant une capacité égale ou inférieure à 40 Go pour l’audio et à une capacité maximale de 80 Go pour la vidéo. La taxe s’applique aux appareils à disque dur comme les enregistreur / décodeur de salon ou certains baladeurs numériques juke-box.

Le nouveau barème serait de 28 euros pour les baladeurs audio à disque dur d’une capacité de 40 à 80 Go et de 30 euros pour les appareils vidéo ayant une capacité allant de 80 à 120 Go

Pour les disques durs de haute capacité allant de 360 à 540 Go, le montant de la taxe serait de 70 euros ! En clair ça veut dire qu’un disque dur de 400 Go Hitachi vendu actuellement 190 euros passerait à 260 euros… soit 37 % d’augmentation ! Les fabricants de matériel font pression pour demander des tarifs plus bas d’ici le vote final. La redevance sur les clés USB devrait également être revue prochainement.

Encore une fois on prend le consommateur pour une vache à lait avec ces taxes très élevées, injustes et, n’ayons pas peur des mots, proprement scandaleuses !

LAISSER UN COMMENTAIRE