Atak : un nouveau virus sur la toile

0

Un nouveau virus batisé Atak se répand actuellement sur le web, il interesse les spécialistes car il semble assez compliqué de comprendre son fonctionnement :

Un nouveau ver, baptisé Atak est apparu en début de semaine, et semble poser des problèmes aux éditeurs de logiciels antivirus. Il serait Impossible de l’étudier comme les autres parasites de son espèce car dès que son code est ouvert, il se désactive.

Il est courant que les vers possèdent des protections afin de déjouer l’attention de nos outils de repérage, mais ce virus va au-delà de ce que nous avons vu jusqu’alors. Il vérifie constamment s’il n’est pas analysé par des outils de recherches d’antivirus. S’il pense que c’est le cas, il se désactive, explique Mikko Hyppönen, directeur du laboratoire de recherche de l’éditeur finlandais F-Secure.

Le programme essaye avant tout de compliquer autant que possible le travail des experts en sécurité. Ce type de virus inoffensif a généralement une valeur d’exploit technique, selon Graham Cluley, responsable technique chez Sophos.

Peu d’informations sont disponibles pour le moment sur le mode de propagation de ce ver. Semblant plutôt inoffensif, selon les chercheurs, Atak ferait plutôt le ménage sur le système en éradiquant certains autres virus dont MyDoom, Bagle et Netsky.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here