ATI Radeon HD 2600 et 2400 en test

0
20

Nos confrères d’Hardware.fr viennent de publier un test complet des nouvelles cartes milieu de gamme d’ATI qui commencent tout juste à apparaître dans les boutiques spécialisées (elles ont pourtant été lancées en mai par ATI…). Pour rappel, la gamme est constituée de 5 cartes graphiques : Radeon HD 2400 Pro, 2400 XT, 2600 Pro, 2600 XT GDDR3 et 2600 XT GDDR4. Nos confrères ont testé les deux versions de la 2600 XT ainsi que la 2400 XT dans le but de les comparer aux équivalents Nvidia que sont les GeForce 8500 GT, 8600 GT et 8600 GTS.

Les résultats des tests sont plutôt décevants même si l’on ne connait pas encore les prix de vente. En effet, la Radeon HD 2600 XT GDDR3 se place à peine au niveau de la GeForce 8600 GT, le modèle GDDR4 est légèrement au-dessus mais son prix rend cette carte sans le moindre intérêt. La Radeon HD 2400 XT se place quant à elle juste devant la trop faible GeForce 8500 GT (qui n’atteint même pas les performances d’une vieille GeForce 7600 GS, pour situer).

Contrairement aux précédentes générations, ATI et NVIDIA n’ont cette fois pas fait de miracles avec leurs cartes milieu de gamme, en tout cas dans les jeux directX 9. Disons le tout net, les cartes milieu de gamme actuelles seront assez rapidement en difficulté dans les jeux récents si on veut les utiliser dans des résolutions convenables. La seule carte qui tire son épingle du jeu en proposant des performances intéressantes pour les gamers est la 8600 GTS. Mais son prix d’environ 200 euros est encore assez élevé. En attendant les jeux directX 10, les anciennes X1950 Pro et XT restent le meilleur choix pour les joueurs dont le budget carte graphique se situe autour de 150 et 200 euros. La Radeon HD 2600 XT GDDR3 devrait se vendre autour de 100 euros (ce n’est pas encore confirmé), à ce prix cette carte serait un choix relativement intéressant pour les joueurs au budget très limité.

Les cartes moins performantes comme la 8500, les HD 2400 Pro et XT et la HD 2600 Pro n’ont en réalité quasiment aucun intérêt sauf à augmenter le nombre de modèles chez ATI et NVIDIA et à servir les intérêts des revendeurs peu scrupuleux. En effet, ces cartes sont trop faibles pour faire tourner correctement les jeux actuels, et trop chères pour une config sans vocation ludique. Pour ce dernier cas, une Radeon HD 2400 Pro qui intègre le HDCP d’office est beaucoup mieux indiquée.

Citation : Annoncées ce 15 mai 2007, les Radeon HD 2600 et 2400 pointent enfin le bout de leur nez et bouclent ainsi l’arrivée des premières gammes DirectX 10 d’AMD et de Nvidia. Que valent toutes ces cartes ? AMD parvient-il à faire mieux que Nvidia dont la GeForce 8600 nous avait laissé sur notre faim ?

AMD a fait le choix de se tourner directement vers le 65 nanomètres pour sa première fournée de GPUs milieu et entrée de gamme, contrairement à Nvidia qui a pris moins de risques en se contentant du 80 nm. Le désavantage pour AMD est d’arriver un peu plus tard sur le marché, bien que la différence ne soit que de 2 mois. En contrepartie, AMD bénéficie des avantages d’un procédé de fabrication plus moderne, c’est-à-dire la possibilité de monter plus facilement en fréquence, de réduire la consommation et d’utiliser plus de transistors pour, on l’espère pouvoir proposer un GPU plus performant.

LAISSER UN COMMENTAIRE