NVIDIA lance ses chipsets nForce 700i

0
7

NVIDIA annonce le lancement de ses chipsets nForce série 700i (780i et les 750i), initialement prévus pour début novembre.

La principale nouveauté est l’intégration d’un port PCI Express 2.0 : la gestion de ce port se fait via l’adjonction d’une troisième puce en plus du northbridge et du southbridge. Cette puce permet de gérer 32 lignes PCI-Express 2.0 attribuables pour 2 à 4 ports graphiques.

NVIDIA a du recourir à une nouvelle puce côté PCI Express car le northbridge et le southbridge sont très comparables à ceux utilisés sur les nForce 680/650i. La compatibilité avec les Yorkfield (les Core 2 Quad Penryn 45nm) est cette fois au rendez-vous (c’était le gros point noir des 680/650i). C’est d’ailleurs la modification des cartes mères pour rendre compatible le nouveau chipset avec les futurs processeurs Intel qui a entrainé un mois de retard.

Ces chipsets ne supportent officiellement qu’un FSB1333 ce qui est un peu dommage car Intel sortira en janvier un QX9770 utilisant un FSB1600 (ce processeur pourra bien sur être utilisé mais il s’agira de fait d’overclocking). Les 750i/780i ne supportent que la DDR2 (jusqu’en DDR2-1200) contrairement au chipset haut de gamme X38 d’Intel.

Le southbridge offre un ou deux ports Gigabit Ethernet et 4 à 6 ports SATA (en fonction des versions), configurables en RAID 0, 1, 0+1 et 5. Côté overclocking, NVIDIA propose dans son NVBios intégré sur les cartes mères utilisant le design de référence une gestion précise de la tension GTLVREF à destination des overclockeurs, le FSB maximum mis en avant atteint par NVIDIA étant de 465 MHz sur Yorkflied.

Ce chipset 780i est en quelques sorte une mise à jour du 680i qui permet d’exploiter le Yorkfield . Le véritable nouveau chipset apportant la gestion native au niveau du northbridge du PCI Express 2.0, la gestion du FSB1600 et de la DDR3 arrivera début 2008 et sera dénommé 790i. Bref, les utilisateurs exigeants ont tout intérêt à attendre…

LAISSER UN COMMENTAIRE