Quel netbook pour Noël ?

0
7

Fin 2007, Asus inventait le concept de Netbook avec ses fameux EEEPC. Désirant une part du gâteau, les constructeurs concurrents multiplient depuis les modèles équivalents, à tel point, qu’on peut déjà prévoir sans trop se tromper que ces petits pc portables seront un des grand succès de ce noël 2008. Reste maintenant à choisir le bon modèle ; heureusement nos confrères de TTHardware nous aident en publiant un grand comparatif de 10 modèles de Netbook, soit la quasi intégralité des machines présentes sur le marché français. Les modèles suivant ont été testés :

  • Acer Aspire One SSD
  • Acer Aspire One HDD
  • ASUS EEE PC 900
  • ASUS EEE PC 901
  • ASUS EEE PC 1000H
  • HP Mininote 2133
  • Medion Akoya Mini E1210
  • MSI Wind U100 X
  • Samsung sens NC10
  • Fujitsu Amilo Mini Ui 3520

Les gagnants de ce test sont l’Asus EEE PC 1000H et le nouveau Samsung NC10.

Citation : Nous arrivons en fin d’année, et quatre mois après le « boum estival », les netbooks risquent de se retrouver au pied de nombreux sapins de Noël… Au fil des mois, les prix ont généralement baissé, parfois de manière très significative. Si presque tous les netbooks reposent sur un processeur Intel Atom et partagent des caractéristiques très similaires, ils sont pourtant bien différents ! En marge des spécifications techniques reprises dans les descriptifs, de nombreux « petits détails » pratiques font qu’un modèle est proche de la perfection alors que d’autres accumulent les défauts. Nous avons profité de la disponibilité du très attendu Samsung Sens NC10 et de l’arrivée du Fujitsu Siemens Amilo Mini Ui 3520 pour mettre à jour notre comparatif qui comprend à présent 10 netbooks ! L’Asus EEE PC 1000H est-il toujours le meilleur choix ?

Au fil des années, les constructeurs et les éditeurs ont parfois voulu imposer des concepts à grand coup de battage marketing. Avec le netbook, nous sommes loin du concept du PDA pour lequel les constructeurs s’évertuaient à « inventer » des usages pour tout un chacun… C’est même l’inverse ! Beaucoup d’utilisateurs de netbooks ont trouvé un usage – parfois très ciblé – pour leur machine. A côté d’utilisations très conventionnelles comme lecteur multimédia portable, terminal de connexion à Internet et machine à écrire dans les auditoires, certains s’en servent pour décharger des « appareils numériques » comme des APN, des caméscopes (SDHC) ou même des théodolites (géomètres). Certains netbooks passent leur vie sur les routes alors que d’autres ne sortent même jamais de la maison… Quoi qu’il en soit, (presque) tout le monde s’accorde pour définir le netbook comme une machine d’appoint en complément d’une machine plus « ergonomique » et plus puissante. Ainsi, beaucoup d’étudiants préfèrent un netbook et un desktop qu’un portable correct. En effet, étant donné que les portables « grossissent », ils sont moins « portables » et moins autonomes et ne rivalisent pas en puissance 3D avec les ordinateurs de bureau. Quand ils y arrivent, c’est au prix d’une mobilité et d’une autonomie symbolique. Bien entendu, même un geek peut vivre sans netbook étant donné qu’il a déjà un PC fixe, un portable et un iPhone !

Lire le comparatif : 10 netbooks sous le sapin de noël sur TTHardware.com

LAISSER UN COMMENTAIRE