Plus de concurrence dans les processeurs pour netbooks

0

Le grand succès des petits portables "netbooks" attirent de nouveaux fabricants qui aimeraient bien profiter du gâteau. Ainsi, après Intel (qui domine outrageusement ce marché) et Via, c’est le fabricant Freescale qui annonce son intérêt pour les processeurs de netbooks.

En effet, Freescale a dévoilé une nouvelle puce mobile i.MX51 qui est spécialement conçue pour fonctionner sur des netbooks d’entrée de gamme dotés de Linux et pour un prix très bas de 20 dollars. Cette solution permettrait de produire des machines à seulement 200 dollars (140 euros) au lieu de 350 dollars pour les ultra portables low cost actuels équipés du processeur Atom d’Intel sous Windows XP.

Cette puce i.MX51 utilise un processeur ARM Cortex A8 cadencé de 600 Mhz à 1 Ghz, est compatible avec la mémoire DDR/DDR2, dispose d’une prise Ethernet, d’un contrôleur graphique compatible OpenVG/OpenGL et d’une interface ATA pour gérer un disque dur. Selon Freescale, sa puce pourrait permettre d’utiliser un netbook pendant 8 heures avec des batteries Lithium Ion 3 cellules contre 2 heures seulement pour un portable à base de puce Intel Atom. Un prototype de netbook exploitant la puce Freescale i.MX51 et fabriqué en association avec Asus et Canonical (éditeur d’Ubuntu) devrait être présenté à l’occasion du CES 2009 de Las Vegas (la semaine prochaine). L’objectif des 3 entreprises étant une production en masse pour le grand public dès la mi-2009.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here