Samsung SyncMaster 2233rz : le début de la révolution 3D ?

0

Nos confrères du site Lesnumeriques.com publient un test de l’écran Samsung SyncMaster 2233rz. Cet écran semble ouvrir une nouvelle ère dans le domaine des écrans grâce à ses 2 fonctionnalités révolutionnaires : il s’agit du premier LCD 120 Hz du marché et surtout il permet de jouer en 3D à condition d’avoir une carte Nvidia récente (pour le moment) et une paire de lunettes compatible. L’expérience 3D proposée par cet écran serait bluffante !

Citation : Le Samsung SyncMaster 2233rz possède un nom ”pas simple” mais beaucoup s’en souviendront car il rejoint les B2403ws, ProphetView 920, AS4314UTG, 10 20 35, 2407WFP… Comprenez : voici un nouvel écran mythique, un moniteur qui bouleverse la donne, qui introduit un vrai changement et même, n’ayons pas peur de le dire, qui occasionne une vraie révolution chez les LCD.

Le 2233rz est le premier LCD 120 Hz du marché. Un vrai 120 Hz, pas de l’interpolé. Si la carte graphique tient le choc, il affichera vraiment 120 images par seconde dans les jeux, avec à la clé une rémanence qu’on peut qualifier de nulle – parler de temps de réponse le concernant n’a pas de sens – et une meilleure fluidité.

Révolution n°2 : si vous disposez d’une carte 3D NVIDIA récente, vous pourrez vous équiper de lunettes sans fil pour jouer… en relief. C’est en réalité une ancienne technologie que NVIDIA ressort, profitant des avancées techniques depuis 10 ans. Entre-temps, la qualité des jeux s’est considérablement améliorée, les cartes 3D ont explosé en puissance, les LCD ont surpassé en qualités les CRT… Les lunettes étaient en fait sorties trop tôt. Aujourd’hui : c’est parfait et tout bonnement bluffant ! Toute la rédaction est passée dessus, de nombreux utilisateurs de passage aussi. Verdict : tout le monde était scié et s’est amusé follement à dégommer des zombies encore plus effrayants puisqu’en 3D, à faire crisser les pneus sur un circuit automobile, etc.

Lire le test du Samsung SyncMaster 2233rz sur Lesnumeriques.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here