Technologie Intel 32 nm : investissements et roadmap

0
2

Intel a annoncé qu’il comptait investir sept milliards de dollars durant les deux prochaines années dans l’édification de sites de fabrication aux Etats-Unis afin de produire des puces plus rapides, plus petites et qui consomment moins. Les investissements dans la technologie 32 nanomètres seront réalisés sur les sites de l’Oregon, de l’Arizona et du Nouveau-Mexique.

Intel a également publié sa nouvelle roadmap de processeurs 45 et 32 nm (voir tableau ci-dessous) :

Au cours de l’année 2009, Intel lancera les Core i7 Nehalem mobiles (45 nm) qui sont des processeurs quad core connus sous le nom Clarksfield, ils seront ensuite remplacés par les Westmere (32 nm) connus sous le nom d’Arrandale. Il s’agit de puces équivalentes aux Clarkdale desktop qui intégreront donc également un GPU : pour cette raison que ces processeurs ne seront finalement que des dual core (retour en arrière ?). Ces processeurs disposeront d’un cache L3 de 4 Mo partagé et intégreront un contrôleur mémoire DDR3 sur deux canaux.

Les Core i7 desktop haut de gamme gravés en 32 nm disposeront de six coeurs et seront baptisés Gulftown. Les dates de lancement de tous ces processeurs ne sont pas encore connues mais la production en volume des Westmere mobiles et de bureau (32 nm) devrait avoir lieu au cours du quatrième trimestre 2009.

LAISSER UN COMMENTAIRE