Spansion sous la loi de protection des faillites aux Etats-Unis

0
5

Spansion, le troisième fabricant mondial de puces mémoire flash derrière Samsung et Toshiba, s’est placé dimanche sous protection judiciaire devant un tribunal de commerce aux Etats-Unis.

Spansion avait récemment dit envisager de se mettre en vente. L’entreprise a précisé qu’il prévoyait d’utiliser la procédure de faillite pour restructurer ses obligations de dette et se reconcentrer sur des divisions plus rentables. La société et quatre de ses filiales américaines se sont placées sous protection judiciaire dimanche devant un tribunal du Delaware, faisant état de 3,84 milliards d’actifs (3,04 milliards d’euros) et de dettes d’un montant de 2,4 milliards de dollars (1,90 milliard d’euros).

Spansion détient 14% du marché de la mémoire flash et a indiqué qu’il entendait reconcentrer son activité sur les produits de mémoire flash utilisés dans les lecteurs DVD, les camescopes digitaux, les routeurs de réseaux, les solutions de propriété intellectuelle et les parties rentables du segment sans fil. Fujitsu et AMD détiennent respectivement 11,4% et 8,7% de Spansion qui emploie 6100 personnes à travers le monde (1800 aux états-unis).

LAISSER UN COMMENTAIRE