Intel lance le Core i7-980X hexa-core

0
23

Intel annonce aujourd’hui le lancement d’un nouveau processeur très haut de gamme, le core i7 980X Extreme Edition destiné au socket (haut de gamme) d’Intel, le LGA1366.

Ce core i7 980X est gravé en 32 nm (architecture Westmere, celle qui est utilisée dans les derniers Core i3 et i5) et il s’agit du premier micro-processeur grand public doté de six cœurs d’exécution. Chaque cœur dispose de 256 Ko de mémoire cache de second niveau et de 12 Mo de mémoire cache de troisième niveau partagée entre les cœurs. Le Core i7 980X utilise le bus QPI pour ses échanges avec le chipset X58 qui permet d’atteindre un débit de 25,6 Go/s. La technologie HyperThreading est bien sur présente et permet à ce processeur de disposer de 12 coeurs logiques ; les jeux d’instructions SSE 4.1 et SSE 4.2 sont bien sur également de la partie.

Ce monstre à six coeurs est cadencé à "seulement" 3,33 GHz mais cette fréquence peut augmenter avec la technologie Intel TurboBoost : +133 Mhz de plus en mode multi-threadé et jusqu’à +266 MHz de plus pour deux coeurs en mode simple thread. Le coefficient multiplicateur est débloqué comme pour tous les modèles Extreme Edition : il peut ainsi passer de 25x à 27x soit une fréquence maximum de 3,6 GHz. Le TDP de ce processeur hors norme est de 130 Watts ce qui a obligé Intel a fournir un nouveau ventirad avec sa puce haut de gamme. Ce ventirad est un radiateur à ailettes très volumineux en aluminium avec une base cuivre et 4 heat-pipe :

Nos confrères de la presse informatique ont réalisé des tests de ce processeur. Bien entendu, le Core i7-980X prend le titre de processeur le plus performant disponible sur le marché, et avec pas mal d’avance. Le problème est que les applications grand public tirant partie d’autant de cores sont très peu nombreuses (à part pour dans l’infographie ou l’encodage vidéo…) et que le prix de vente est de… 999 dollars ! Le i7 980X peut donc être considéré comme une sorte de vitrine technologique qui nous permet de visualiser le genre de processeur qui sera présent dans nos machines "de commun des mortels"… d’ici 12 à 18 mois…

Citation : Intel profite du mois de mars, et donc de l’arrivée du printemps, pour faire éclore un nouveau bourgeon dans sa gamme de micro-processeurs. Et pas n’importe lequel puisque le processeur qui nous intéresse aujourd’hui est une nouvelle référence haut de gamme dans la lignée des Core i7 Extreme Edition. Alors que la gamme Core i7 a largement évoluée ses derniers mois avec l’arrivée des Lynnfield puis la sortie des Core i3 et Core i5 grâce aux processeurs Clarkdale, Intel avait quelque peu laissé de côté le haut de gamme.

La dernière sortie d’un processeur Core i7 Extreme Edition remonte effectivement au mois de juin dernier avec le Core i7 975 Extreme Edition. Le nouveau venu, Core i7 980X est intéressant à plus d’un titre puisqu’il ne s’agit pour une fois pas d’une simple montée en fréquence. Intel apporte en effet une finesse de gravure supérieure alors que le Core i7 980X est le premier micro-processeur doté de six cœurs d’exécution x86 ! Six cœurs d’exécution… pour quelles performances ? C’est précisément la question qui nous préoccupera tout au long de cet article.

Lire le test du Core i7 980X sur Clubic.com

Citation : Il y a un peu plus de 16 mois, Intel lançait en grande pompe ses nouveaux processeurs Intel Core i7. Utilisant une nouvelle plate-forme LGA1366, ces processeurs quad-core gravés en 45nm étaient basés sur une nouvelle architecture baptisée Nehalem.

En ce début d’année 2010, Intel récidivait en déclinant l’architecture Nehalem en 32nm et en dual-core au travers des Core i3 et i5 LGA1156 (nom de code Clarkdale). C’est aujourd’hui au tour du LGA1366 de voir débarquer un processeur 32nm, le Core i7-980X, qui est compatible avec les cartes mères X58 existantes via une simple mise à jour de bios.

Lire le test du Core i7 980X sur Hardware.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE