Les pixels morts des écrans LCD

0
7

Hardware.fr publie un article consacré aux pixels morts dans les écrans LCD :

Il est des caractéristiques que les constructeurs affichent facilement. Il y a le temps de réponse, le taux de contraste, les angles de vision, la fréquence de rafraîchissement… Il en est aussi d´autres sur lesquelles ils sont nettement plus discrets. Par exemple, aborder le problème des pixels morts sur leurs écrans est un sujet très sensible. Et pour cause, vous allez découvrir que les garanties des constructeurs sur ce point ne se valent pas. Mais alors pas du tout !

Si vous comptez acheter un écran prochainement, consultez ici avant les règles pratiquées par chacun. Si vous avez déjà succombé aux joies du LCD, que vous en êtes satisfait pour l´instant ou que vous avez déjà besoin de faire jouer votre garantie, voici les conditions pratiquées par votre constructeurs pour que la garantie puisse jouer.

Le passage annoncé de la technologie CRT (écrans à tube) aux LCD pose au moins un problème majeur : celui des pixels morts. Comme tous les produits industriels, les écrans LCD sont soumis à différentes normes. La principale est émise par l´organisme international ISO, celui-là même qui édicte les règles ISO 9002, etc. Pour les LCD, la norme qui fait foi est la 13406-2. D´elle découle un bon nombre des caractéristiques des moniteurs : le temps de réponse, l´angle de vision, le taux de contraste, la luminosité, etc.

Partant du principe qu´un panneau de cristaux liquides ne saurait être parfait, la norme ISO 13406-2 introduit également une notion de taux d´erreur toléré, fonction de la taille de l´écran.

Lire l’article les pixels morts des LCD sur hardware.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE