IBM, Sony et Toshiba présente le processeur Cell

0
6

Au cours d’une conférence à l’ISSCC (International Solid State Circuits Conference), IBM, Sony et Toshiba ont présenté leur dernier bébé, le Cell.

Le prototype (à droite) intégre 9 coeurs distincts et tourne à plus de 4 Ghz. La structure de ce processeur est composée d’un coeur de Power PC 64 bits, accompagné de 8 autres coeurs, appelés SPU (Synergistic Processing Units).

Le coeur de Power PC est doté de 32Ko de cache L1, et de 512Ko de L2, alors que chacun des 8 SPU est doté de 256Ko de mémoire. Le prototype est gravé à une finesse de 90 nm (SOI), regroupant en tout 234 millions de transistors, sur une surface de 221mm². A terme, ce processeur est surtout destiné à une gravure en 65nm. L’interface mémoire dédiée à ce processeur est donc conçue par Rambus, qui va exploiter le bus FlexIO du processeur avec sa RAM XDR. La bande passante cumulée du Cell peut théoriquement atteindre 100Go/s.

Selon les développeurs, ce processeur est presque un « super-ordinateur » sur une seule puce, le CPU Cell est annoncé comme 10 fois plus puissant que le meilleur des processeurs PC actuels d’Intel et d’AMD… rien que ça, il faudra attendre les tests pour en savoir plus. 

Cela dit, ce processeur n’est pas un concurrent à l’architecture x86 (processeurs de PC actuels). Ce processeur sera d’abord présent dans certains serveurs et stations de travail, ainsi que dans des machines domestiques multimédia, mais rien ne dit qu’il ne viendra pas empiéter sur le marché des ordinateurs personnels dans le futur…

LAISSER UN COMMENTAIRE