La réponse d’AMD à la réponse d’Intel

0
6

Un épisode de plus dans la petite gueguerre qui oppose Amd à Intel… les batailles à coup de communiqués c’est amusant au début mais on s’en lasse vite…

Petit rappel des faits pour ceux qui étaient en vacances : fin juin, AMD a déposé une plainte pour pratiques anticoncurrentielles contre son concurrent Intel devant la cour fédérale du Delaware. Il y a quelques jours, Intel a publié un long communiqué pour se défendre et récuser points par points les accusations d’AMD (voir cette actualité).

Et bien, devinez quoi ? AMD a aussitôt envoyé un nouveau communiqué à toute la presse pour récuser les arguments d’Intel, le voici :

“Cette réaction n’a rien de surprenant au vu de ce que Intel tente de dissimuler. Or les actes d’abus d’une situation de monopole illégale ne souffrent aucune discussion”, déclare Thomas M. McCoy, l’un des dirigeants d’AMD. «Les pratiques anticoncurrentielles d’Intel suscitent une attention toute particulière de la part des gouvernements du monde entier. La Commission pour l’Équité des Pratiques Commerciales au Japon (JFTC) a jugé Intel coupable de violations de la loi japonaise contre les monopoles en s’appuyant sur des preuves directes, mais Intel refuse toujours de reconnaître ses torts. La conduite illicite d’Intel oblige les clients et les consommateurs à payer des sommes artificiellement élevées tout en limitant leur capacité à choisir les meilleurs produits disponibles”. “Nous sommes impatients de présenter nos preuves devant l’industrie et devant le monde entier. Mettons la vérité sur la table et laissons la justice faire son travail”, ajoute Thomas McCoy.

AMD appuie ses accusations en affirmant que la Commission Européenne a ordonné des perquisitions dans les bureaux européens d’Intel dans le cadre d’une enquête portant sur les violations par Intel de la loi antitrust. AMD a bien l’air décidé à ne pas lacher le morceau…

LAISSER UN COMMENTAIRE