Rien ne va plus pour Abit

0

Rien ne va plus pour le célèbre constructeur taïwanais Abit.

En effet en ce début d’année 2006, la société vient d’être contrainte de vendre l’immeuble de son siège social (localisé à Taipei) à son principal créancier, la Deutsch Bank. Pire encore, les ventes de produits Abit ont chuté de 96% (!) au cours de l’année 2005, et dans le même temps, logiquement, la capitalisation boursière de la société est passée de 10,8 milliards d’euros à 1,7 milliards.

Selon le site Shacknews, Abit ne serait même plus en mesure d’assurer sa production car la société a vendu ses usines… la concurrence dans le matériel informatique est impitoyable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here