Intel se détourne des chipsets ATi pour ceux de SiS

0
5

Début 2006, Intel avait annoncé sa volonté de lancer des cartes mères de sa fabrication, basée non pas sur ses propres chipsets comme habituellement, mais sur ceux d’autres sociétés.

Le but de l’opération était notamment de faire face à des difficultés d’approvisionnement sur ses propres chipsets i915 et de réduire les coôts sur les cartes entrée de gamme. A l’époque Intel avait retenu les chipsets Radeon Express d’ATI, mais depuis son principal concurrent AMD a justement racheté Ati… il était donc probable que ce partenariat allait faire long feu.

C’est ce qui s’est passé, en effet peu de temps après le rachat d’AMD, la future carte mère “Gem Valley” qui devait embarquer un chipset ATI a disparu des roadmaps d’Intel. De plus, dans la dernière feuille de route du géant une nouvelle carte mère (nom de code « Little Valley ») prévue pour le deuxième trimestre 2007 vient de faire son apparition.

Il s’agit d’une carte mère au format mini-ITX qui utilisera un chipset SiS, le SiS662. Cette carte devrait gérer la mémoire DDR2-667 et proposer le support du FSB 800 MHz en plus d’un port PCI Express 16x. Un contrôleur vidéo intégré SiS Mirage 1 sera également présent. Une bonne nouvelle pour SiS actuellement en difficulté, la société profite ainsi indirectement du rachat d’ATI par AMD.

LAISSER UN COMMENTAIRE