AMD et NVIDIA condamnés pour entente

0
6

Les deux fabricants de cartes graphiques AMD et NVIDIA ont été condamnés à verser 850.000 dollars chacun dans une affaire les inculpant d’entente illicite. Les représentants d’AMD et de NVIDIA comparaissaient devant la justice américaine dans le cadre d’un recours collectif (class action) engagé par une cinquantaine de consommateurs.

La défense accusait les deux entreprises de maintenir artificiellement des prix élevés et l’a prouvé par des emails échangés entre Dan Vivoli, vice président de la communication de NVIDIA et Dave Orton, alors PDG d’ATI. En 2002, Dan Vivoli suggérait par exemple à Dave Orton de "travailler ensemble sur le plan de la communication", "comme nous l’avons évoqué, et bien que nous soyons concurrents, nous partageons un même objectif."

Les 1,7 million de dollars récoltés iront aux clients américains qui ont acheté des cartes graphiques depuis les boutiques en ligne d’ATI et de NVIDIA entre décembre 2002 et novembre 2007.

Nos confrères de Presence-PC ont récemment publié l’intégralité des documents en question prouvant que des échanges de mails ont bien eu lieu, dans le but de mettre en place une stratégie commune visant à augmenter le prix des cartes haut de gammes des deux constructeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE