NVIDIA nForce4 SLI Intel Edition

0
5

C’est aujourd’hui que NVIDIA lance son nouveau chipset nForce 4 SLI Intel Edition. Il s’agit du célèbre chipset bien connu sur les plates formes AMD mais destiné à supporter les processeurs Pentium D ou EE dans leur format LGA775.

Comme sur les cartes AMD, ce chipset permet de combiner deux cartes graphiques PCI Express, gère le FSB1066, supporte la DDR2-667 (DDR2-400 et DDR2-533 également) sur une interface 128bits (2 contrôleurs 64bits indépendants) donnant lieu à une bande passante maximale de 10.6Go/sec… et de nombreuses autres innovations technologiques.

NVIDIA a déjà commencé à distribuer son chipset aux plus grands fabricants de cartes mères tels qu’Asus, Abit, Chaintech, Biostar, MSI, Epox et Gigabyte.

Les sites Hardware.Fr et X86-Secret viennent de publier chacun un article complet concernant le nForce4 Sli Intel Edition de Nvidia :

Citation : Depuis son arrivée sur le marché des chipsets pour processeurs AMD en 2001, NVIDIA s’est petit à petit hissé à la place de leader sur ce marché, grâce notamment aux nForce 2 et aux nForce 4 qui ont su se placer au dessus de la concurrence, que ce soit au niveau des performances comme des fonctionnalités. Malgré des rumeurs persistantes, NVIDIA ne s’était jusqu’alors pas attaqué au marché des chipsets pour Pentium 4, outrageusement dominé par Intel.

Il ne s’agissait à priori pas vraiment d’un problème technique, mais plutôt d’un problème financier, NVIDIA ne voulant pas payer trop cher sa licence lui permettant de sortir de tels chipsets. Ce n’est ainsi que le 19 novembre 2004 que Intel et NVIDIA ont annoncé un accord de licence permettant notamment à NVIDIA de sortir des chipsets pour plate-forme Intel.

Lire l’article sur le Nvidia sli Intel Edition sur Hardware.fr

Citation : Que de chemin parcouru depuis ce 4 Juin 2001 où nVidia annonça officiellement son premier chipset, le nForce 420D ! Bien que ce premier chipset eut été un échec commercial, il permit à nVidia de se faire les dents sur un marché différent de son coeur de métier d’origine.

Pour ce faire, nVidia commença donc par la plateforme K7, dont le marché chipset à l’époque était monopolisé par VIA et sa gamme KT. Malheureusement, alors que le nForce 420D apportait d’intéressantes avancées technologiques comme le Dual Channel, qui permettait de très bonnes performances graphiques intégrées, le marché s’est retourné contre nVidia, puisque la plateforme AMD était considérée alors comme Low-Cost et que le nForce 420D était trop cher à intégrer. La solution dépourvue d’IGP, le nForce 415D, arriva hélas trop tard et était limitée par le FSB des Athlons de l’époque. Après cet échec, nVidia décida de persévérer et continua avec le nForce 2. Cette fois, le succès fût largement au rendez-vous puisque le chipset de nVidia récupéra beaucoup de parts de marché sur VIA. Son prix, ses performances et sa stabilité n’y étaient pas pour rien.

Lire l’article sur le Nvidia sli Intel Edition sur X86-secret

LAISSER UN COMMENTAIRE