Intel vend sa division mémoires NAND à SK Hynix

0

Intel a annoncé qu’il allait céder sa division de puces mémoire NAND à SK Hynix pour neuf milliards de dollars (7,6 milliards d’euros). Cette opération fera du groupe sud-coréen le nouveau numéro deux mondial du segment, derrière Samsung Electronics.

Cette division n’était plus stratégique pour Intel qui ne gardera que son activité de puces mémoire Optane, moins soumise à la concurrence. Intel va céder à SK Hynix toutes ses activités de puces NAND (disques durs, composants…) ainsi que son usine de Dalian en Chine.

La division d’Intel qui regroupe ses activités NAND et Optane avait enregistré une quatrième perte annuelle consécutive en 2019 mais était bénéficiaire au premier semestre 2020. SK Hynix a également accusé des pertes dans ses activités NAND.

Selon les analystes, les tensions entre Washington et Pékin ont pu influencer la décision d’Intel de vendre son usine de puces mémoire NAND en Chine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here