Nvidia lance la GeForce GTX 480M mobile

0

Nvidia a annoncé le lancement de la GeForce GTX 480M, la première déclinaison mobile de l’architecture Fermi destinée bien sur aux ordinateurs portables.

Cette puce est basée sur le GF100 utilisé dans les GTX 470 et 480 mais 352 unités de calcul seulement sont activées et le bus mémoire est réduit à 256 bits. La fréquence du GPU tombe à 425 MHz, celle des unités de calculs à 850 MHz et la mémoire vidéo est de la GDDR5 cadencée à 600 MHz. Cette “castration” du GPU permet de ramener le TDP à une valeur plus raisonnable (tout est relatif) de 100 watts (le TDP des GTX 480 dépasse 250 watts !), mais bien entendu les performances de la carte mobile n’auront rien à voir avec une vraie GeForce GTX 480 ou même une GTX 470. Cette GTX 480M est en réalité plus proche d’une GTX 465 à venir (voir cette actualité) avec des fréquences revues à la baisse. On peut donc tabler sur des performances au mieux équivalentes à une GeForce GTX 275 de bureau, on regrettera donc l’appelation GTX 480M… tout comme on regrette le fait que la carte est équipée de 2 Go de mémoire pour des raisons purement marketing…. Nos confrères de Tom’s Hardware ont d’ailleurs publié aujourd’hui même un article sur ces petites arnaques que sont les dénominations utilisées par les fabricants pour les GPU mobiles.

Cette GeForce GTX 480M devrait tout de même devenir la carte mobile la plus puissante sur le marché mais on ne devrait la trouver que dans les rares modèles de transportables les plus lourds, performants et chers (par exemple chez Alienware, la filiale haut de gamme de Dell). Pour les machines plus raisonnables, la Radeon HD 5870 mobility (AMD fait également dans les petites tricheries sur le nom car cette carte est en réalité une Radeon HD 5770 de bureau sous-cadencée), devrait continuer à bien se vendre car ses performances devraient tout de même être assez proches de la GTX 480M mais avec un TDP de seulement 50 watts ce qui est un immense avantage dans les ordinateurs portables (refroidissement du PC, autonomie, nuisances sonores…).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here